Numérique Libre


"Numérique libre" est un cadre de projets impliquant l'association Zoomacom et plusieurs de ses partenaires.
L'objectif est d'encourager les usages d'un environnement numérique pensé et géré dans l’intérêt individuel et collectif de ses usagers plutôt que dans celui des multinationales du numérique qui « offrent » leurs services.
Il s’agit de changer certaines pratiques numériques, probablement déjà installées, vers d’autres, qui prennent en compte nos valeurs et nos objectifs, de prendre ou reprendre le contrôle sur nos outils numériques, et découvrir et utiliser des alternatives aux services des grandes plateformes et des gros éditeurs de logiciels
Ce cadre général comporte aujourd'hui plusieurs volets, destinés à des collectifs ou à des particuliers. Ils sont complémentaires et articulables entre eux.

La démarche, qui est partagée ici, est construite sur la progression suivante: prendre conscience des enjeux, faire le point sur ses besoins et ses usages, mettre en place le système d'outils à utiliser.

Prendre conscience des enjeux individuels et collectifs

Impacts du numérique sur la vie privée, la société, l'environnement, aspects politiques... les outils numériques ne sont ni neutres ni sans conséquences.

Détails

Prendre en compte les besoins et contextes spécifiques

De même qu'on ne met pas la charrue avant les boeufs, on ne choisit pas des outils numériques avant de faire le point sur les besoins, les usages, les pratiques en matière de
  • travail collaboratif
  • communication interne / externe
  • Stratégie de communication digitale

Détails

Mise en place d'outils numériques

Sensible aux enjeux collectifs et conscient de ses besoins numériques après une phase de diagnostic, on peut se tourner vers une offre de services cohérente.

Exemple (Fabriq. de la Transi°)

L'association Framasoft, convaincue que le prix ne doit pas être la barrière qui empêche les gens de s’émanciper, a mis en place sur Frama.space une infrastructure technique capable d’accueillir gratuitement des milliers d’espaces Nextcloud, à destination des structures qui n’ont pas ou peu de moyens (sur les trois ans à venir, jusqu’à 10000 espaces Nextcloud). Pour préserver le modèle économique des entreprises ou CHATONS déjà en place, Framasoft limite cette offre à des structures ayant des besoins mesurés (50 comptes max, 40Go d’espace tous utilisateurs confondus) et des moyens modestes (c’est-à-dire n’étant pas prêtes à franchir le cap de payer chez un autre hébergeur).
À propos de Framaspace


Médiation numérique

Ces projets, travaux... s'adressent aux acteurs du réseau de la médiation numérique du département de la Loire, qui meneront les actions auprès de leurs usagers.
On vise ici

Reconditionnement de matériel

En complément, pour les "publics éloignés du numérique", en particulier par manque d'équipement informatique, se met en place un (plutôt ambitieux) projet de création d'une filière spécifique de reconditionnement de matériel, accompagné de formations: "Accès aux droits et à l’équipement informatique""

Exemple (projet en Loire-sud)