Fiche projet - IMPRESSION 3D et CYBERMALVEILLANCES

Avertissement : cette page présente une fiche projet réalisée par un·e Conseiller Numérique France Service en formation avec le pôle ressource en médiation numérique Zoomacom. Elle constitue une hypothèse de travail, une idée d'animation, qui n'a pas forcément été testée en conditions réelles.


image computer1185626_960_720.png (0.7MB)

Projet

Représentation/Modélisation 3D du cyberharcèlement et de la cybersécurité

Date

05/04/2022

Quoi ?

Ateliers collectifs (exercices sur la cybersécurité et acculturation à l'impression 3D).

Le contexte


image Annotation_20220405_113824.png (55.0kB)

Les cybermalveillances en 2021 / Le cyberharcèlement en 2020 Les cybermalveillances en 2021 / Le cyberharcèlement en 2020
Depuis plusieurs années, il y a une augmentation importante des cas et risques de cybermalveillances (harcèlement en ligne, piratage de données personnelles, etc.), qui touchent des publics tels que les adolescents et les employés de la fonction publique (notamment en 2021).
Le but est, par l'intermédiaire de l'outil 3D, d'alerter, sensibiliser et acculturer des adolescents de niveau collège, ainsi que des agents des collectivités à ces risques et aux pratiques qui permettent de les limiter.



Les objectifs pédagogiques


Qualitatif:
- Découvrir/Se familiariser avec les concepts liés aux cybermalveillances et les réflexes de protection des données
- Comprendre les intérêts de la modélisation 3D
- Développer la créativité


Quantitatif
- Apprendre le vocabulaire de la cybersécurité et des cybermalveillances
- Utiliser divers logiciels d'impression 3D et de vectorisation d'images


À l'issue de cet atelier, les usagers seront en mesure de pouvoir identifier les différents types de risques et d'attaques informatiques, de mettre en oeuvre des réflexes pour s'en prémunir, de réaliser une maquette d'objet 3D avec un logiciel dédié, de sensibiliser et communiquer à leur entourage ce qu'ils ont appris.

Compétences psychosociales

  • Autonomie
  • Confiance en soi
  • Communication
  • Adaptation
  • Travail en groupe (éventuellement avec différentes classes sociales et générationnelles mélangées)
  • Entraide
  • Développement de l'empathie (personnes déjà victimes de cybermalveillances)
  • Développement de la créativité

Pour qui ?


- Collégiens niveau 5e et plus (cadre du cours de technologie)
- Élus des collectivités
- Secrétaires de mairie
- Agents des collectivités territoriales


Groupes de 5 à 10 personnes (modulable en fonction du matériel informatique et du public)

Par qui ?

Médiateurs numériques CNFS du Département de la Loire.



Avec qui ?

Fablabs du département de la Loire

Où ?

- Lieux: Fablab, établissements publics (collèges, mairies)


Quand ?

Atelier sur un ou deux jours consécutifs en fonction du public


Comment ?


Matériel: ordinateurs, vidéoprojecteur, objets 3D "Cybersécurité" fabriqués par les médiateurs, logiciels de modélisation 3D (Tinker Cad, Ultimaker-Cura), imprimantes 3D.

Méthodologie:

Jour 1:
Matin (3h max)
- présentation théorique globale sur le concept de cybersécurité/des cybermalveillances (20-30 min)
- activité ludique en petits groupes avec des objets 3D symbolisant des notions, concepts (phishing, filtre parental, malware, etc.) à associer à leur noms (également sous forme d'objets 3D)(10 min)
- débriefing et quiz sur le contenu de la séance(10 min)
- questionnaire d'évaluation de l'atelier (avis, points d'amélioration, etc.)(5 min)
La suite du programme est applicable pour un public de niveau collège
- impression 3D: théorie (30 min)
- propositions pour faire ses propres représentations 3D de notions C/C

image Maquette1.png (0.4MB)
Après-midi (3h)
- présentation de Tinkercad et tutoriel de modélisation
- présentation de la plate-forme de modèles Thingiverse
- présentation du logiciel Inkscape et de la fonction de vectorisation d'images
- réalisation d'une maquette d'objet 3D (imprimable en 30 min maximum)à partir d'un modèle ou en création libre
- test d'impression 3D
- quiz/QCM sur la partie technique et pratique
- questionnaire évaluation pédagogie


Jour 2:
Conception objets: toute la journée(6h)

- Travail interactif en groupes de 2 à 3 personnes
- Modélisation des objets 3D et impression
- Entraide en cas de rythmes de travail différents
- Possibilité de création de projets utiles (Thingiverse, Fablab) pour les plus créatifs